site

site

site [ sit ] n. m.
• 1576, par l'it. sito « place, position » 1302; du lat. situs
1Paysage (considéré du point de vue de l'esthétique, du pittoresque). Site grandiose. « Cette colonnade inscrit le sanctuaire juste comme il faut dans le site qui lui convient » (Caillois). « C'est très rare en Amérique que les sites remarquables ne soient pas classés et protégés » (Beauvoir).
2Configuration du lieu, du terrain où s'élève une ville, manière dont elle est située (considérée du point de vue de son utilisation par l'homme : communications, facilités de développement). situation.
Par ext. Configuration d'un lieu (en rapport avec sa destination). Aménagement des sites de barrages de la Durance. Site archéologique, où l'on effectue des fouilles. — Site industriel. Site stratégique.
3(1923) Techn., artill. Angle de site ou site : angle que forme, avec le plan horizontal, une ligne joignant un observateur à un point visé. Le site s'évalue en millièmes.
4Biol. Emplacement précis où est localisée l'activité (d'une macromolécule, d'un métabolite, d'un organite). Site actif d'une protéine. Site de mutation sur un gène.
5Biochim. Site de liaison : région d'une protéine qui se lie spécifiquement à un ligand donné. Site catalytique ou site actif : ensemble des acides aminés d'un enzyme qui interviennent dans la transformation d'un substrat préalablement fixé.
6Inform. Serveur de données auquel on accède par un réseau (notamment Internet). L'adresse d'un site. Site d'accès. portail. Visiter un site.
⊗ HOM. Scythe.

site nom masculin (italien sito, du latin situs) Paysage considéré du point de vue de son pittoresque : Un site classé. Configuration d'un lieu au regard d'une destination précise ; ce lieu : Site de lancement. Économie Lieu où est implantée une activité industrielle ou commerciale. Génétique La plus petite sous-unité, à l'intérieur d'un gène, capable de mutation et de recombinaison. (Cette sous-unité est la paire de bases de la molécule d'A.D.N.) Géographie Configuration propre du lieu occupé par une ville, et qui lui fournit les éléments locaux de vie matérielle et les possibilités d'extension (ravitaillement en eau, nature du sol, etc.). Informatique Ensemble de pages Web accessibles via Internet sur un serveur identifié par une adresse. ● site (expressions) nom masculin (italien sito, du latin situs) Ligne de site, ligne droite joignant une arme à son objectif au moment du tir. Effet de site, groupe de phénomènes dans le comportement social d'une personne, dû à l'environnement naturel, architectural, urbain où elle habite. (L'effet de site est surtout mesurable chez les migrants.) Site d'un point par rapport à un autre, angle que fait la ligne droite (ou pente) joignant ces deux points avec le plan horizontal. Site propre, chaussée, voie, affectée exclusivement aux véhicules de transports collectifs (autobus ou trolleybus, tramways). Site réservé, bande de roulement d'une chaussée routière affectée aux véhicules de transports collectifs (autobus, tramways, trolleybus), et éventuellement aux taxis et aux véhicules d'urgence. ● site (homonymes) nom masculin (italien sito, du latin situs) cite forme conjuguée du verbe citer citent forme conjuguée du verbe citer cites forme conjuguée du verbe citer cyte nom masculin scythe adjectifsite (synonymes) nom masculin (italien sito, du latin situs) Paysage considéré du point de vue de son pittoresque
Synonymes :

site
n. m.
d1./d Lieu, tel qu'il s'offre aux yeux de l'observateur; paysage, envisagé quant à sa beauté. Site classé, officiellement protégé.
d2./d Configuration, envisagée du point de vue pratique, économique, du lieu où est édifiée une ville.
|| ARCHEOL Lieu où se trouvent des vestiges.
d3./d BIOL Partie d'un gène séparable des éléments voisins et susceptible, en cas de modification, de produire une mutation de l'organisme.

⇒SITE, subst. masc.
A. — Paysage considéré du point de vue de l'aspect, du pittoresque, de l'esthétique. Site alpestre, classé, grandiose, imposant, majestueux, pittoresque, plaisant, riant, touristique; conservation des sites. Nous passons trois jours à parcourir les environs de Rhodes, sites ravissants, sur les flancs de la montagne qui regarde l'Archipel (LAMART., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 324):
1. La législation actuellement en vigueur permet uniquement, dans le cadre de la loi du 2 mai 1930 réorganisant la protection des monuments naturels et des sites, modifiée par la loi du 1er juillet 1957, de classer, du seul point de vue scientifique et plus particulièrement biologique, des stations où se rencontrent des éléments de faune ou de flore rares ou menacés de disparition, en les érigeant en « réserves naturelles » bénéficiant d'une protection appropriée.
Amén. terr., 1964, p. 72.
P. métaph. Quel site enchanteur [une chambre] pour inspirer et réaliser au besoin, un de ces suicides gris, bien réglés, peu salissants (COLETTE, Jumelle, 1938, p. 77).
PEINT. Disposition naturelle des éléments d'un paysage utilisés par le peintre. Nulle individualité chez la plupart de ces peintres, une même et unique vision d'un site arrangé suivant la prédilection du public [peintres modernes] (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 161). Jusqu'aux impressionnistes nous retrouverons leur vision [des paysagistes hollandais] dans la manière de choisir et arranger le site (HOURTICQ, Hist. art, Fr., 1914, p. 358).
B. — Configuration du lieu ou du terrain où s'élèvent une ville, un village, une station, un monument, où est construite une route; manière dont l'objet géographique s'inscrit dans le lieu qu'il occupe par rapport à son environnement immédiat. Site industriel, urbain; site de fond de vallée; beauté du site. Bordeaux est donc un emporium maritime. Mais c'est aussi un lieu de passage. Le site qu'il occupe est le dernier point de terre ferme qui s'offre en descendant la rive gauche du fleuve. Plus bas l'énorme élargissement de l'estuaire, les marais qui le bordent, forment barrière (VIDAL DE LA BL., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 373):
2. La surface du GEH [« grand ensemble d'habitation »] de 10 000 logements apparaît bien inférieure à celle de la ville ancienne de même population. Imaginons une ville telle que Bergerac, Cholet ou Lons-Le-Saulnier, s'inscrivant dans un carré de 1 400 mètres de côté. Cela ne signifie pas que le GEH doive être carré puisque le site commande la forme, mais la comparaison donne une idée de l'économie fonctionnelle d'espace.
Gds ensembles habit., 1963, p. 22.
C. — Spécialement
1. ADMIN. Sites ruraux. ,,Locaux d'habitation loués d'une façon saisonnière et partiellement exonérée dans des conditions à fixer par décret`` (BARR. 1967).
2. ARCHÉOL. Site archéologique. Lieu où sont effectuées des fouilles. Les brebis fournissent moins de lait que les chèvres, ce qui explique que dans les sites archéologiques de l'époque néolithique situés en Europe on trouve davantage de restes de chèvres que de moutons (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 60). Site historique. Lieu où sont effectuées des fouilles. En Grèce et dans l'Italie grecque, des chantiers à fouilles s'établissent sur les grands sites historiques: Olympie (Curtius, 1875-1881), Délos (Homolle, 1877-1879, puis l'exploration quasi permanente jusqu'en 1894), Éleusis (Lenormant, 1859) (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 262).
3. ARTILLERIE
a) Angle de site. Angle que forme, avec sa projection sur un plan horizontal, une ligne joignant un observateur à un point visé. Pour pointer un canon, (...) il faut, en définitive: Donner l'angle de site (...) la hausse (...) [et] la direction (PALOQUE, Artill., 1909, p. 170).
b) Ligne, plan de site. ,,La ligne de site est la droite passant par le centre de la bouche de la pièce et le but; le plan de site, le plan contenant cette ligne et normale au plan de tir`` (LEDIEU, CADIAT, Nouv. matér. nav., t. 1, 1889, p. 16).
4. ASTRON. Site astronomique. Endroit où l'on installe des observatoires. La prospection des sites astronomiques est devenue une véritable technique (MULLER 1980).
5. BIOLOGIE
a) Le plus petit élément génétique qui peut être reconnu à l'intérieur d'un gène et dont la modification de la structure moléculaire peut donner lieu à une mutation de l'organisme (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
b) Site membranaire. ,,Région d'une membrane cellulaire présentant une configuration moléculaire spécifique au niveau des protéines et glycoprotéines qui la constituent`` (LEND.-DELAV. Biol. 1979).
6. INFORMAT. ,,Emplacement, lieu, endroit où se trouve installé un ordinateur ou tout autre matériel`` (GING.-LAURET 1982).
7. TECHNOL. Sites énergétiques. ,,Lieux propices à l'installation de systèmes de production d'énergie`` (LAV.-POLLET 1982). La prospection de ces sites est une préoccupation majeure des politiques énergétiques contemporaines (LAV.-POLLET 1982).
8. TRANSP. Site propre. Voie réservée à la circulation des véhicules de transport en commun, dans une agglomération, sur une route. Ligne de tramway en site propre. Lyon a sans doute été une des premières villes de France à disposer de transports urbains en « site propre », comme on les appelle maintenant (La Vie du Rail, 29 juill. 1969 ds GILB. 1980).
Prononc. et Orth.:[sit]. Homon. scythe, formes de citer. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. I. 1304-1305 « emplacement, situation » (Year books of the reign of Edw. the first, Years XXX-XXXI, p. 217, Rer. britann. scriptor. ds GDF.); 1306 « rang » (G. GUIART, Roy. lignages, éd. de Wailly et Delisle, 10884), attest. isolées. II. 1530 sit « configuration propre d'un lieu » (Cl. DE SEYSSEL, trad. DIODORE, I, 3, titre ds HUG.: Et incidemment descript lestendue et le sit de toute Asie); 1580-81 sit « id. » considérée du point de vue esthétique, pittoresque (MONTAIGNE, Journal, p. 220, ibid.: M. de Montaigne étant allé voir le mont Janiculum [...] et contempler le sit de toutes les parties de Rome, qui ne se voit de nul autre lieu si clerement); 1708 site (DE PILES, Cours de peinture, p. 205 ds Fonds BARBIER: Le mot de site signifie la vûe, la situation et l'assiette d'une contrée. Il vient de l'Italien sito, et nos peintres l'ont fait passer en France). I empr. au lat. situs « emplacement, situation », dér. de sinere « poser, installer ». II prob. empr. à l'ital. sito « situation, lieu » (dep. 1313-19, DANTE ds TOMM.-BELL.). Fréq. abs. littér.:747. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 903, b) 571; XXe s.: a) 742, b) 799. Bbg. HOPE 1971, p. 149, 222.

site [sit] n. m.
ÉTYM. 1576, par l'ital. sito « situation, place, position », 1302; lat. situs, qui avait donné l'anc. franç. site « emplacement, place » (déb. XIVe).
A
1 Paysage (considéré du point de vue de l'esthétique, du pittoresque). Panorama. || Site imposant (cit. 8), grandiose, majestueux, plaisant, riant. || Site alpestre (→ Romantisme, cit. 1). || Constructions en harmonie (cit. 39) avec le site. || Protection des sites.
1 Dans le ciel de l'Attique, le stable dessin de cette colonnade inscrit le sanctuaire juste comme il faut dans le site qui lui convient.
Roger Caillois, le Rocher de Sisyphe, Civilisation, p. 58.
2 C'est très rare en Amérique que les sites remarquables ne soient pas classés et protégés; je me demande comment le Niagara n'a pas été déclaré parc ou monument national.
S. de Beauvoir, l'Amérique au jour le jour, p. 91.
(XVIIe-XVIIIe). Peint. Vx. Disposition naturelle des éléments d'un paysage, utilisé par le peintre.
2 Configuration du lieu, du terrain où s'élève une ville, manière dont elle est située (considérée du point de vue de son utilisation par l'homme : communications, facilités de développement, etc.). Situation. || Site d'une place de guerre (1660, d'Aubigné). || Le site de Lyon, au confluent du Rhône et de la Saône. || Site urbain. || Respecter le site, en construisant, en aménageant une zone ( Sitologie).(Trav. publ.). || Aménagement des sites de barrages de la Durance.Site archéologique, où l'on effectue des fouilles. || « La notion même de site archéologique éclate. Cette notion est débordée (…) par la découverte des (…) ensembles régionaux… » (Sciences et Avenir, juin 1980, p. 82).Site industriel. || Site stratégique.(1965). Admin. || Site propre : endroit réservé à la circulation des véhicules de transport en commun.
3 (1923). Didact. (topographie, artill.). || Angle de site ou site : angle que forme, avec sa projection sur le plan horizontal, une ligne joignant un observateur à un point visé. || Pointage en site et en gisement (artill.). || Le site s'évalue en millièmes.
B Sc., techn.
1 Biol. Emplacement où est localisée précisément l'activité d'une macromolécule, d'un métabolite ou d'un organite. || Site actif d'une protéine.Site d'un gène : le plus petit élément d'un gène susceptible de subir une mutation ou d'être séparé des éléments voisins par recombinaison au sein du même gène.
2 Biochim. || Site actif ou catalytique : région d'une protéine qui se lie spécifiquement à une molécule donnée et qui agit avec elle.
3 (Calque de l'angl. des États-Unis). Inform. Serveur de données auquel on accède par un réseau (Internet, notamment). || Site web. || Consulter le site d'une association, d'une entreprise. || Site personnel, créé par un particulier, un non-professionnel. || Site d'accès. Portail. || Site marchand, dont la finalité est la vente en ligne de produits commerciaux, de marchandises. || L'adresse d'un site.
COMP. Sitogoniomètre, sitologie, sitomètre.
HOM. Formes du v. citer; Scythes (n. de peuple).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Site R — ist eine weitgehend geheime unterirdische Einrichtung der US amerikanischen Regierung im Berg Raven Rock in Pennsylvania, der sich etwa 14 km östlich von Waynesboro und rund 10 km nord nordöstlich von Camp David befindet. Heutige Funktionen… …   Deutsch Wikipedia

  • Site — Site, n. [L. situs, fr. sinere, situm, to let, p. p. situs placed, lying, situate: cf. F. site. Cf. {Position}.] 1. The place where anything is fixed; situation; local position; as, the site of a city or of a house. Chaucer. [1913 Webster] 2. A… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • site — site. См. сайт. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Site — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Site », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Géographie En géographie, il ne faut pas… …   Wikipédia en Français

  • Site — A site is the location of an event, structure, object, or other thing, whether actual, virtual, abandoned (eg. an archaeological site), extant, or planned.*For a building site, see construction. *For a site on the World Wide Web, see website.In… …   Wikipedia

  • Site W — Karte der einzelnen Bereiche auf der Hanford Site Straßenschild der Hanford Site Hanford Site ist der Name eines US amerikanischen Nuklearkomplexes am Columbia …   Deutsch Wikipedia

  • site — I. noun Etymology: Middle English, place, position, from Anglo French or Latin; Anglo French sit, site, from Latin situs, from sinere to leave, allow Date: 14th century 1. a. the spatial location of an actual or planned structure or set of… …   New Collegiate Dictionary

  • site — /suyt/, n., v., sited, siting. n. 1. the position or location of a town, building, etc., esp. as to its environment: the site of our summer cabin. 2. the area or exact plot of ground on which anything is, has been, or is to be located: the site… …   Universalium

  • Site — Sculpture in the Environment, más conocido por su acrónimo SITE, es un estudio de arquitectura neoyorkino fundado en 1970 por James Wines y Alison Sky.[1] SITE saltó a la fama en 1975 por una serie de 7 centros comerciales encargados por la… …   Wikipedia Español

  • site — 1. noun /saɪt/ a) The place where anything is fixed; situation; local position; as, the site of a city or of a house. A more full and exact description of the Countrie, and Narration of the nature, site, and commodities, together with a true… …   Wiktionary

  • site — A place or location or locus. SYN: situs. [L. situs] acceptor s. the ribosomal binding s. for the aminoacyl tRNA during protein synthesis. acceptor splicing s. SYN: right splicing junction. active s. that portion of an …   Medical dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”